Bauplatten
Bauplatten
Bauplatten

Don, aide, wedicef

Nous avions les idées et le nom,

mais pour pouvoir mettre en œuvre un concept si petit à l'objectif aussi grand, il nous a fallu davantage de réflexions, et obtenir l'aval de la direction de wedi. La validation par le directeur de l'entreprise, Stephan Wedi, accompagnée de ses encouragements « pour que cette excellente idée prospère autant que possible », a été obtenue le 30/03/2001 : wedicef était né.

Günter Dieckmann, du service marketing, a eu la réflexion suivante : étant donné que les boissons sont gratuites pour le service administratif de l'entreprise, pourquoi ne pas les payer sous la forme d'un don ? C'est ainsi qu'il a proposé cette idée, en lui donnant le nom de "wedicef" et en définissant l'objectif de ces le groupe visé par les dons : aider les enfants et adolescents en détresse et gravement malades. Dès le premier mois, les dons des employées et employés atteignaient un montant de 392,00 DM (env. 200 €) Cet élan s'est maintenu, car ce système s'est rapidement diffusé à des domaines autres que celui des boissons. De nouveaux interlocuteurs sont également apparus, le concept wedicef s'étant infiltré également chez nos partenaires commerciaux et clients.

« La somme est remise au destinataire en mains propres et dans son montant intégral » assure Günter Dieckmann. Depuis qu'il a pris sa retraite, il sait que son « bébé » est entre de bonnes mains : celles de Heike Austrup et Marion Nordhoff.


Comment les dons ont-ils été dépensés jusqu'à aujourd'hui ?

2010 : en faveur de Barbara Wähning

2010 voor Barbara Wähning, voor de vereniging 'Sprungbrett e.V. Emsdetten' (Springplank): 5.000 euro

Persbericht

2009 : en faveur de Waltraud Bertels

2009 : de nouveau en faveur de sœur Waltraud Bertels pour un nouveau projet mis en place en Tanzanie : 5 000 euros

Article de presse

2008 : en faveur de la sage-femme Waltraud Bertels

2008 : en faveur de l'ancienne sage-femme Waltraud Bertels, de la ville d'Emsdetten, et « ses enfants » de l'orphelinat de Tanzanie : 3 000 euros, et en faveur de Birgit Fehrenbach qui s'occupe d'enfants dans un orphelinat du Malawi : 3 000 euros

Photo
 (de g. à dr. Stephan Wedi, Waltraud Bertels, Reinhard Bröker, Heike Austrup)

2007 : en faveur de « Faustlos in Emsdetten »

2007 : en faveur du concept contre la violence « Faustlos in Emsdetten »

Article de presse

2006 en faveur de l'organisation caritative Emsdettener-Grevener Tafel

2005 : en faveur de la famille Antoni

2005 : en faveur de la famille Antoni, à Emsdetten, pour leur fils Angel, gravement malade : 3 500 euros

Article de presse

2004 : en faveur du D. Kasman Koy Deradjat

2004 : en faveur du D. Kasman Koy Deradjat, à Emsdetten, pour l'association « Tsunami-Kinderhilfe » : 3 000 euros, et en faveur de Carla von der Dunk, de l'association « Verein Herzenswünsche e.V. », à Münster : 1 000 euro

Article de presse

2001-2003 : en faveur de l'association DE-RU Förderation

2001-2003 : en faveur de l'association de soutien germano-russe de Bad Homburg pour les enfants de la ville de Peterhof : un total de 7 000 d'euros

Article de presse
 | Photo

Visite de l'usine - Bienvenue à Emsdetten, Allemagne