wedi GmbH

Évaluation sanitaire d'éléments de construction

Le label COV indique que les produits wedi sont à très faibles émissions

La notion de santé de l'habitat revient de plus en plus au premier plan, non seulement dans les bâtiments publics, comme les écoles ou les garderies, mais aussi dans la construction privée. Les questions de savoir les substances et la quantité de celles-ci émises par les matériaux sont au cœur des débats. wedi prend ces questions au sérieux et s'est ainsi soumis de son propre chef à un contrôle des émissions de l'ensemble de sa gamme de produits. Avec la meilleure note « A+ / émissions très faibles », wedi est désormais l'unique fabricant de panneaux de construction en Allemagne capable de qualifier l'ensemble de sa gamme de produits comme étant sans risque pour la santé avec le label COV. Les critères de contrôle de l'AgBB (Ausschuss zur gesundheitlichen Bewertung von Bauprodukten – Commission allemande d'évaluation sanitaire des produits de construction) ont servi de base pour ce faire.

Ainsi, l'entreprise reporte de sa propre initiative l'obligation de classification impérative en France depuis le 1er septembre concernant les composés organiques volatils (COV) à l'Allemagne. L'évaluation sera documentée dans les différents pays avec le label COV, qui s'inspire de la répartition en classes de rendement des appareils électroménagers. Les planificateurs, les distributeurs, les artisans spécialisés et les consommateurs finaux voient ainsi d'un coup d'œil s'il s'agit de produits de construction sans risque pour la santé et dans quelle mesure.
Classification volontaire des émissions

Le passage à une classification volontaire des émissions était une évidence pour wedi. En effet, les produits de construction peuvent représenter une source de pollution de l'air à l'intérieur d'une pièce par des composés organiques volatils. C'est pourquoi les produits de construction étant en contact direct avec l'air ambiant sont aussi classifiés selon leurs émissions en Allemagne – par exemple avec l'Ange bleu. En revanche, les panneaux de construction ne sont pas soumis à ces critères de qualité sanitaire en Allemagne. En effet, ils sont soit carrelés, crépis soit peint et ne sont ainsi pas en contact direct avec l'air ambiant.

Cependant, de nombreuses communes allemandes contrôlent les nouvelles constructions avant la réception quant à la qualité de l'air intérieur et prennent déjà en compte les conseils du Bureau Fédéral de l'Environnement pour les écoles et les garderies lors de l'appel d'offres. En ayant obtenu la meilleure note A+, wedi indique à ses clients dans toute l'Europe que ses produits n'émettent aucun composé organique volatil dangereux pour la santé.

Le label COV : un système d'évaluation pertinent
La France part du principe que tous les produits de construction utilisés ont un impact sur la santé de l'habitat des habitants. C'est pourquoi tous les produits de construction sont soumis à l'obligation de classification des émissions depuis le 1er septembre. Le label COV, par lequel tous les produits de construction doivent être caractérisés, constitue un système d'évaluation pertinent et informe en un coup d'œil du niveau d'émission des substances volatiles dans l'air ambiant. Il s'inspire de la répartition en classes de rendement des appareils électroménagers. L'utilisateur peut lire le risque toxique de l'inhalation sur une échelle allant d’A+ (émissions très faibles) à C (émissions élevées).
Par la suite, la Belgique adoptera ce système d'évaluation. On s'attend à ce qu'ils suivent ainsi l'Allemagne et les autres pays de l'Union européenne.

Date de publication

octobre 2013

Contact presse

Stephanie Hesse
wedi GmbH
Hollefeldstr. 51
48282 Emsdetten

Téléphone +49 2572 156-144
Fax +49 2572 156-160
Stephanie.hesse@wedi.de

Téléchargements